Vous souhaitez fêter un anniversaire d’un ou plusieurs de vos proches, et ce, de façon marquante. Vous prévoyez donc l’organisation d’une journée ou soirée-évènement. Inévitablement, pour recevoir tous vos convives il vous faudra louer une salle. Mais la location d’une salle se prépare longtemps à l’avance, ça ne s’improvise pas.

Anniversaire

Louer une salle pour un anniversaire ?

Choisissez des professionnels pour organiser votre évènement

Vous ne pourrez pas tout faire tout seul. Il vous est fortement recommandé de déléguer les tâches à accomplir où même de confier l’organisation de la fête d’anniversaire à une société spécialisée pour ce genre d’évènements. Rien ne vous empêche après d’apporter votre touche personnelle en agrémentant la préparation de la fête selon vos goûts.

Choix du thème de décoration de la salle

Quel anniversaire allez-vous fêter ? L’anniversaire de mariage de vos parents ou les âges hautement symboliques : les 20 ans de votre enfant ou la cinquantaine de votre mari ? Vous aurez le loisir de choisir une décoration en rapport avec la nature de l’anniversaire. Cela n’empêche pas d’être original : les thèmes peuvent être personnalisés selon les passions des personnes célébrées : les années 60, le thème de la moto, le disco …

Prévoir un budget

Comme déjà mentionné, il peut être judicieux de confier l’organisation à une société évènementielle qui va vous réaliser une prestation « clé en main « . N’hésitez pas à demander un devis pour vous faire une idée.
Pour la seule location de salle, prévoir un budget allant de 100 à 2000 euros ( salles polyvalentes, salles des fêtes…). Si jamais vous voyez les choses en beaucoup plus grand, comme dans le cadre d’un château par exemple, envisagez des prix compris entre 1000 et 10 000 euros !
Rappelez vous quand même que votre budget doit couvrir l’ensemble de l’évènement.

Les autorisations à demander

Il faudra aussi vous renseigner auprès de la mairie. On vous demandera peut-être de faire des demandes d’autorisations. Comme l’autorisation exceptionnelle de bal ou encore le droit d’un débit provisoire si vous souhaitez tenir une buvette.
De plus, votre journée ou soirée festive ne se fera pas sans musique. Il vous faudra vérifier qu’aucun droit n’est à payer auprès de la SACEM.

N’oubliez pas d’assurer votre salle

En cas de dégradation de la salle louée, votre assurance responsabilité civile peut suffire. Sinon, il est préférable d’évoquer votre projet de location de salle auprès de votre assureur car il sera peut-être aussi utile de prévoir une extension d’assurance.Ainsi, si vous choisissez de louer une salle pour fêter dignement l’anniversaire de votre proche, renseignez-vous, informez-vous car tout cela nécessite un encadrement juridique (nuisances nocturnes, droits Sacem, extension d’assurance etc..).
Si vous respectez ces conditions, votre fête n’en sera que plus réussie !