Vous êtes à l’initiative ou l’organisateur désigné d’une réunion de famille et vous cherchez quel lieu serait le plus propice ?

Que ce soit à l’occasion d’une cousinade ou pour pérenniser les liens d’une famille unie, le cadre des retrouvailles s’avère souvent le garant de la convivialité et du bon déroulement de l’événement. Vous avez raison d’y accorder une attention toute particulière et d’y réfléchir à l’avance ! Surtout si vous espérez réserver un lieu pour un long week-end férié ou pendant les vacances scolaires pour toucher la disponibilité du plus grand nombre.

Un cadre géographiquement « idéal »

le lieu parfait

Parce que nous n’avons pas tous les mêmes origines, les mêmes références ni les mêmes souvenirs, chaque famille aura le cadre idéal qui lui correspond.

Évidemment le choix du lieu obéit tout d’abord à des contraintes matérielles, il est soumis à un budget, au nombre de convives et à l’éloignement géographique de chacun. Mais il existe toujours le moyen d’adapter tous ces paramètres à « l’esprit » de la famille.

vue sur la merGéographiquement, pour favoriser la participation, il est d’usage d’opter pour un lieu proche de la région où vit la majorité des membres de la famille. A fortiori s’il s’agit de louer une salle ou de réserver un restaurant pour la soirée. Si l’endroit est un peu éloigné, il faudra sans doute envisager un séjour plus long avec une possibilité d’hébergement. Vous pourrez alors miser sur le dépaysement apporté par un cadre champêtre si la famille est plutôt citadine ou inversement…

Pourquoi ne pas choisir un cadre symbolique pour la famille ? Une salle dans la région originaire des parents par exemple, ou dans le lieu de vacances estivales d’autrefois. Loin de constituer un simple retour nostalgique sur le temps passé, cela pourrait donner à la réunion de famille des allures de pèlerinage et représenter une bonne base pour créer ensemble de nouveaux souvenirs à partir de racines communes.

Un cadre pratique

Si la famille rassemble plusieurs dizaines de personnes, il faudra élire une location à grande capacité d’accueil. Un gîte en Champagne ou au cœur des vignes de Touraine, un manoir dans la campagne orléanaise, un chalet dans les hauteurs alpines ou encore une ferme de région parisienne, pourraient faire le bonheur de ce type de rencontre. Les choix qui s’offrent à vous sont nombreux et éclectiques selon les régions. Certains domaines, hôtels, peuvent être privatisés pour l’occasion un peu partout en France.

Il faudra bien sûr que le cadre offre une possibilité de restauration et permette certaines activités que la famille affectionne (danse ou projection de films, par exemple). Et si la réunion de famille prend des allures de séjour, il conviendra alors de s’intéresser aussi au cadre extérieur, de réfléchir, si le temps est propice, à des possibilités d’activités à pratiquer ensemble à l’extérieur (golf, tennis, promenades à pieds ou à vélo, visite de sites culturels dans les villes alentour…).

Un cadre convivial, adapté à tous les âges

Pourvoir aux besoins de tous les âges semble en effet un élément essentiel ! Si vous devez rassembler tous les petits cousins, mieux vaut éviter un bord de falaise ou d’étang, au risque de transformer la réunion de famille en calvaire pour les parents qui passeront leur temps à surveiller les plus jeunes. Envisagez alors un endroit plus sécurisé et pensez aux équipements de puériculture qui pourraient être utiles (chaise haute, lit parapluie, jeux…). Pensez aussi aux personnes à mobilité réduite ou aux plus âgées de la famille : pour la plupart, un cadre calme et verdoyant – sans trop d’escaliers ! – pourrait être apprécié.

chaise de couleur au bord de la mer

En résumé, s’il est difficile de contenter tout le monde sur tous les plans, chacun sera sensible à l’attention portée à sa situation particulière.

Pour faire une fête familiale réussie, vous pouvez également opter pour l’originalité : location de roulottes vendéennes, cabanes perchées dans les arbres du Calvados ou du Morbihan… Ce n’est peut-être pas le plus évident pour une réunion de famille traditionnelle (à moins que l’arrière grand-père ne soit encore très sportif et que la tante Charlotte n’ait pas le vertige…) mais cette option pourrait parfaitement convenir pour une réunion entre cousins ou jeunes parents.

L’essentiel, pour déterminer le cadre d’une réunion de famille, réside sans doute dans l’appréciation du charme et de l’esthétique des lieux. Ce point est évidemment subjectif mais force est de constater que la présence d’une cheminée, d’un grand jardin ou d’une terrasse d’agrément, ne manquera pas de créer un climat favorable à la complicité familiale et fera souvent l’unanimité !

N’oubliez pas que le cadre choisi sera à jamais associé au bonheur partagé de la famille, que c’est aussi lui que les photos, héritage précieux pour les générations suivantes, rappelleront à la mémoire. Il serait alors vraiment dommage de le remettre entre les mains du hasard…