Voilà un détail qui peut avoir son importance. Le faire-part d’un mariage donne la couleur de l’événement. Il en décline l’esprit. Ou plutôt l’état d’esprit dans lequel se trouvent les amoureux avant leur union. Le faire-part est important car il est l’image, le souvenir, que conserveront les invités. Chaque fois qu’ils regarderont le faire-part, ils repenseront forcément au jour du mariage. Ce visuel particulier restera l’image de votre mariage. A vie. Et pour tout le monde. D’où l’intérêt de ne pas faire n’importe quoi. Et même en cas de petit budget, Publisher n’est pas une solution…

Anticiper

Avant même de penser au visuel que vous délivrerez à vos invités pour les convier à vos noces, pensez qu’il faudra du temps pour concevoir l’objet. Il existe aujourd’hui un nombre incalculable de possibilités, de styles, de textures, de visuels, de polices d’impression, de formats, etc. Devant cette quantité d’options, difficile de faire son choix. Afin d’être sûrs de ne pas vous tromper sur l’image que vous souhaitez donner de la célébration qui se prépare, prévoyez du temps. Le faire-part ne se fait pas à la va-vite. Il se conçoit, s’invente, s’imagine…

En règle générale, et selon le type de faire-part, comptez entre 15 jours et 2 mois. Le délai dépend de la complexité de ce que vous recherchez. De plus, si vous devez faire appel à un professionnel du graphisme et/ou de la conception de tels visuels, comptez qu’il faudra quelques échanges, sans doute quelques essais également. Et tout cela prend du temps. Donc, voyez large.

Autre point important concernant les faire-part, adressez-les environ 4 mois avant le jour J. Prévoyez même plus de temps si vous célébrez vos noces durant la période des vacances d’été. Le temps que chaque invité prenne ses dispositions. Adressez-les tous par courrier. Le budget timbres n’est sans doute pas le plus élevé auquel vous devrez faire face. Cela évitera sans doute des choses étranges comme de se voir remettre un faire-part de mariage le jour de l’enterrement de sa grand-mère, pour gagner 3 sous sur les envois postaux… (C’est du vécu)

Comment choisir son prestataire ?

Comme c’et souvent le cas, c’est le feeling qui doit parler. Dès lors que l’on entre dans l’abstrait (la chose est également vraie pour la composition florale par exemple), il est difficile de déterminer des critères strictement cérébraux. Ici, c’est le cœur qui parle. Pour commencer, faites quelques recherches. Regardez ce que les créateurs ont à proposer. Quel est leur univers ? Et est-ce que cet univers éveille quelque chose en vous ? En somme, est-ce que leur travail vous parle ? Au cours de vos recherches, vous trouverez sans doute plusieurs professionnels qui auront su vous toucher. Le reste se gère ensuite de façon classique ;

  • Quels sont les prix pratiqués et ces prix entrent-ils dans votre budget ?
  • De combien de temps disposez-vous et quel est l’agenda du professionnel ?
  • Comment se déroulent vos échanges ? Parvenez-vous à bien lui faire comprendre ce que vous voulez ? Et lui, vous comprend-il ?

D’autre part, il est important que votre faire-part reflète bien ce que vous êtes. Restez vous-mêmes donc et ne jouez pas un rôle. C’est votre vérité qui est mise en image. Pas celle d’un autre couple. Ne l’oubliez pas. Oscar Wilde résumait parfaitement cette situation : « Soyez vous-mêmes, les autres sont déjà pris. »

Les éléments à ne pas oublier

Parfois, dans l’euphorie, et parce que l’on se concentre tout entiers sur la forme, on en viendrait presque à oublier les éléments essentiels à inscrire sur un faire-part de mariage. Un petit rappel n’est donc pas de trop. Bien sûr, la date, le lieu et l’heure des différentes cérémonies et célébrations sont à inscrire en premier lieu. Si on le précise, c’est que nous avons déjà vu de superbes faire-part sur lesquels la date n’était pas notée. C’est forcément dommage.

Ensuite, tout dépend de l’organisation de votre mariage. Mais il se peut que vous invitiez certaines personnes au vin d’honneur seulement. D’autres uniquement à la cérémonie civile et/ou religieuse. Veillez donc à bien répartir vos invitations selon les groupes que vous constituez en fonction des événements de la journée. D’autre part, indiquez également à vos futurs convives la date pour laquelle vous attendez leur réponse. C’est un élément important pour l’organisation de votre soirée de noces. De façon à pouvoir caler définitivement le nombre de repas à servir.

Précisez aussi par quel moyen vos invités doivent vous répondre. Est-ce que vous privilégiez le coupon réponse par courrier ? Préférez-vous le mail ou le téléphone ? Ou acceptez-vous tous les médias pour obtenir leurs réponses ? Enfin, pensez à noter votre adresse sur votre faire-part. Pour une raison simple. Certains de vos invités ne pourront malheureusement pas se libérer. Pour autant, ils auront peut-être envie de vous faire parvenir un cadeau ou un mot de félicitations à votre domicile. Laissez-leur la possibilité de le faire, tout simplement.