Moins codé qu’autrefois, la réception es noces permet aujourd’hui de laisser libre court à son imagination. Pour preuve, de plus en plus de mariages se célèbrent de façon laïque, ou à ‘l’américaine’. Dans ce genre de mariage, il n’existe pas de reconnaissance de la religion ni de l’état civil, ce qui permet toutes les fantaisies possibles. De fait, vous pouvez prononcer vos vœux où vous le souhaitez, vous servir d’un décor naturel comme bon vous semble, à la plage comme au milieu des fleurs des champs. C’est donc fort logiquement, avec l’apparition de ce type de mariages, que l’on observe une explosion des décorations plus naturelles, ou plus DIY. Une nouvelle ode à la Bohème…

Qu’est ce qu’un mariage Bohème ?

Dans le principe, un mariage entièrement Bohème est un mariage dans lequel on fait avec ce que l’on a. Tout est permis ; récupération et détournement d’objets, DIY, couronnes de fleurs, cérémonies champêtres… Un mariage Bohème, c’est un mariage à la cool. Les gens présents sont là avant tout pour partager entre humains. Et le décorum prend moins d’importance. Il ne s’agit pas pour autant d’un rassemblement hippy non plus, même si l’on est certainement plus proche des hippies que des codes traditionnels du mariage.

Petit à petit, les nouveaux mariés placent beaucoup plus d’importance à la cérémonie et au symbole du mariage qu’aux règles administratives et/ou religieuses strictes. Ce qui compte, c’est d’organiser une grande réception pour fêter l’union de deux êtres, et qu’importe si la chose ne sera jamais officialisée. Toutefois, rien n’interdit le passage en mairie au préalable. Il est tout à fait envisageable de se marier à la mairie pour le côté officiel et de reproduire une cérémonie moins officielle mais sans doute beaucoup plus chargée émotionnellement dans un contexte différent. Le mariage Bohème, c’est la liberté de s’unir comme on l’entend.

La décoration Bohème

Bien entendu, et c’est le cas bien souvent, vous pouvez vous inspirer librement de l’esprit Bohème pour confectionner votre décoration de mariage. Personne ne vous oblige pas à adopter les codes de ce mariage en dehors des codes… Paradoxal ? Pas tant que ça. Les scientifiques disent bien qu’une absence de preuve est une preuve en soi. Une absence de code est un code d’un nouveau genre. Il suffit donc de saisir l’essence de l’état d’esprit qui habite le mariage Bohème pour en reproduire les éléments visuels, sonores, décoratifs, vestimentaires et ainsi les adapter à sa propre vision du mariage.

Tous les nouveaux mouvements subissent le même sort. Ils partent d’une intention réellement humaine pour être repris et parfois détournés dans un cadre plus ‘marketing’. L’avantage du mariage Bohème, en plus de la totale liberté qu’il laisse, permet aussi d’organiser une réception à moindres frais. Avec un décor naturel, des éléments décoratifs provenant directement de la récupération ou de la nature, beaucoup d’imagination, une créativité débridée et une bonne dose de savoir-faire, le mariage Bohème rempli tous les objectifs d’une réception de mariage.

Quelques idées de décoration Bohème

Le phénomène est à la mode. Vous trouverez donc quantité de photos sur internet vous dévoilant quelques idées astucieuses ou quelques décors rendus féériques par l’ajout d’éléments souvent tous simples. Première chose à retenir pour un mariage boho, sortez vos tapis ! Le tapis Persan ou Oriental de manière générale prend ses quartiers d’été et se pose allègrement sur la pelouse. Soit pour en faire un lieu cosy, un peu décalé, avec coussins et table très basse, soit pour matérialiser le chemin qui mènera les futurs époux à l’autel.

Autre élément souvent utilisé, les bocaux de verre. Selon leurs tailles, leurs couleurs, leurs formes et leurs contenances, faites-en des pots de fleurs, des réceptacles à photophore, et même des verres. Récupérez les vieux bocaux de votre grand-mère. Nettoyez-les et habillez vos chemins de table avec. Et pour un univers encore plus chaleureux, utilisez des guirlandes illuminées. Embrassez les arbres de lumières douces et chaleureuses, faites pendre des guirlandes des branches, parcourez les chemins de table, usez de tailles et de couleurs différentes. Recherchez l’aspect bucolique.

L’originalité

Mais s’il est un élément spécifique aux mariages boho, c’est bien le ‘dreamcatcher’, le capteur de rêve si cher aux civilisations Amérindiennes. Grâce à son crochet, on peut le fixer partout et le laisser flotter au vent. Plus qu’un élément de décoration, il devient le véritable symbole des mariages Bohème. Il en existe de plusieurs tailles et même s’il s’agit d’un simple détail décoratif, il fait la différence. Toujours dans l’esprit boho, adoptez les tentes ou les tipis. Habillez l’intérieur de tapis et de coussins et proposez ainsi à vos invités des espaces de repos abrités de la trop grosse chaleur. Sur le sable, dans les bois ou les champs, décorés de plantes grimpantes ou simplement ouvertes de toutes parts; elles construisent véritablement l’univers de votre cérémonie.

La liste n’est pas exhaustive. On pourrait aussi vous parler des succulentes, ces plantes grasses proches des cactées qui remplacent allègrement les roses d’un mariage traditionnel. Les bougies, nombreuses et de formes différentes sont également très prisées. Et, must du must, si vous avez l’occasion d’aménager un vieux van Volkswagen, vous ferez des photographes heureux. Un tel élément de décoration ne se trouve pas dans tous les mariages. Il rappelle pourtant tellement de souvenirs et fait ressurgir une époque qui apparaît bien lointaine aujourd’hui. Sinon, au hasard et dans la même lignée, pensez aux lanternes en fer forgé, aux fauteuils en rotin, à une décoration de table colorée, y compris au niveau des plats et des assiettes, à des multitudes de coussins disséminés sur le sol… Mais n’oubliez surtout pas que le mariage boho se passe intégralement en plein air.