Certaines femmes aiment à doubler le plaisir du jour J en posant dans une belle robe de mariée épousant leurs nouvelles rondeurs. Les mariages de femmes enceintes se rencontrent plus fréquemment aujourd’hui que par la passé. C’est un fait. Et même si pour la majorité d’entre elles, la concordance de la grossesse et du mariage n’est due qu’aux fruits du hasard, il n’en reste pas moins que l’organisation du mariage prend un nouveau tour. Là mesdemoiselles, vous serez bien obligées de déléguer.

Se marier enceinte

L’organisation d’un mariage est souvent l’origine de stress, pouvant parfois confiner à l’angoisse. En temps normal, nous conseillons déjà de déléguer une partie des tâches qui vous incombent. Que vous décidiez de la confier à des amis dignes de confiance ou à des professionnels du mariage a finalement peu d’importance. Ce qui importe justement, c’est que vous puissiez suivre toutes les opérations sans tout faire directement vous-mêmes. Plus vous superviserez les actions de chacun et chacune, plus vous aurez une vision détachée et globale de l’organisation. Grâce à cette distance, à cette hauteur, vous vous impliquerez un peu moins émotionnellement à chaque petite contrariété.

Cette solution est fortement conseillée aux femmes enceintes. L’objectif, c’est d’être en forme (et en formes) le jour J. Attention à ne pas laisser trop d’énergie en route. Votre bébé en a besoin, lui aussi. Et il ressent tout ce que vous ressentez. Si le but était de partager un moment exceptionnel ‘en famille’ le jour du mariage, il n’est pas utile de vous infliger plusieurs mois de préparations stressants. Personne n’y gagnerait. Et surtout pas le bébé. Dans l’idéal, il serait préférable que votre mariage intervienne au cours du cinquième ou du sixième mois de grossesse. Mais on ne fait pas toujours ce que l’on veut.

Organiser son mariage

Pour organiser votre mariage, vous devez en maîtriser toutes les composantes. Rien ne vous interdit de conserver pour vous certaines tâches que vous trouvez plutôt amusantes. Mais plus tôt vous aurez délégué, mieux vous vous porterez. Pour être certaine que tout le monde suive parfaitement vos indications, fabriquer un planning et remettez-le à tous vos aides de camp. Votre tâche à vous est de lier l’ensemble. C’est tout. Mais attention si vous devez confier certaines responsabilités à vos proches, ne surestimez pas leurs capacités. Vous savez pertinemment qu’ils n’oseront pas vous dire non. Ils ont deux bonnes raisons pour cela ; vous allez vous marier et vous êtes enceinte !

Rassurez votre entourage sur votre forme et évitez qu’ils ne se surestiment eux-mêmes parce qu’ils veulent vous faire plaisir. Plus vous leur démontrez votre autonomie et votre bonne santé, moins ils seront enclins à vouloir tout faire à votre place. Malgré tout, si vous en avez les moyens, la meilleure solution reste encore de faire appel à un wedding-planner. Ainsi, vous vous déchargez de toutes les tâches exigeantes et fatigantes sans trop en demander à vos amis.

Dans l’absolu, vous pouvez en profiter pour créer un blog et raconter à la fois les préparatifs de votre mariage et l’évolution de votre grossesse. Les idées que vous partagerez pourront servir à d’autres femmes dans le même cas que vous. Mieux, vous pourrez recueillir le témoignage d’autres femmes et échanger régulièrement sur les émotions vécues. Sur une partie plus privée, les mais qui vous aident pourront y trouver toutes les réponses à leurs questions. Et même les invités peuvent s’y connecter pour obtenir les informations qu’ils recherchent. Et pour que tout le monde s’y rende, n’oubliez pas de noter l’adresse du site sur vos faire-part.

Comment choisir sa robe de mariée enceinte ?

Au final, organiser son mariage n’est pas forcément plus compliqué pendant la grossesse si vous savez déléguer et superviser une équipe entière à votre disposition. Mais il reste un détail important à régler ; la robe mariée. L’un des plus gros soucis des femmes avant leur mariage est de savoir si elles entreront toujours dans la robe qu’elles ont essayée plusieurs mois auparavant. Lorsque l’on est enceinte, on sait déjà que la probabilité que cela arrive est nulle. Il va donc falloir anticiper les rondeurs supplémentaires.

Deux solutions s’offrent à vous ;

  • La robe de style ‘empire’, privilégiant le décolleté au détriment des autres formes, et cachant ainsi les rondeurs dues à la grossesse ;
  • La robe plus près du corps, ayant pour objectif de montrer à tous vos invité mais en toute pudeur, que votre bonheur du jour est doublé.

Dans les deux cas, la robe doit vous aller parfaitement. Veillez aussi aux détails pus techniques comme les zones de compression, sur le ventre ou sur la vessie. Tout tissu qui entraverait vos mouvements ou provoqueraient un frottement doit être examiné. S’il n’est pas indispensable et vous permet un peu plus de confort, enlevez-le. Les essayages devront donc être nombreux et réguliers, de façon à ce que les évolutions de la robe suivent les évolutions de votre corps.

Voilà. Il semble que vous soyez parées à organiser votre mariage sans souci, même enceinte. Toutefois, le meilleur conseil que l’on pourrait vous donner est de toujours communiquer. Fouillez sur la toile, questionnez vos collègues de travail, échangez vos opinions et vos idées, et vous trouverez quelques astuces qui vous permettront de vivre cette période très particulière, à la fois terriblement excitante et toujours un peu angoissante, de la meilleure des manières. Votre clé sera de trouver la sérénité dans l’euphorie générale.